Il s’agit parfois d’arbustes et souvent de lianes. Ces dernières peuvent atteindre des dimensions exceptionnelles. Le tronc de Entada phaseoloides en Asie peut ainsi atteindre 3 m de diamètre et la liane plusieurs kilomètres par rejets. Les gousses possèdent parfois des dimensions remarquables, comme celles de Entada pursaetha au Mozambique qui atteignent jusqu’à 2 m de long et 15 cm de large.

 

Retour à l'accueil